[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text css_animation= »bottom-to-top »][su_heading size= »35″ margin= »30″]Répartition des navigateurs web[/su_heading][/vc_column_text][vc_single_image image= »3940″ alignment= »center » border_color= »grey » img_link_large= » » img_link_target= »_self » css_animation= »bottom-to-top » img_size= »large »][vc_column_text]On peut noter la forte progression mondiale de Google Chrome, issu initialement du projet Open Source Chromium. Internet Explorer de Microsoft, Safari d’Apple et Firefox de la fondation Mozilla sont au même niveau à environ 20% de parts de marché.

Ces statistiques sont internationales, proches de celles de la France comme nous allons le voir et comptabilisent les connexions depuis tout appareil connecté à Internet.

[/vc_column_text][vc_column_text][su_heading size= »35″ margin= »30″]Statistiques françaises[/su_heading][/vc_column_text][vc_single_image image= »3943″ alignment= »center » border_color= »grey » img_link_large= » » img_link_target= »_self » css_animation= »bottom-to-top » img_size= »large »][vc_column_text css_animation= »bottom-to-top »]Sur un an, on peut remarquer le gain de Google Chrome sur Internet Explorer. Et pourtant, on a pu constater la nette hausse de la vitesse de démarrage et d’affichage des pages Web dans Internet Explorer depuis sa dernière version.

Firefox et Safari restent stables dans leur répartition sur cette période de juin 2013 à juin 2014.[/vc_column_text][vc_single_image image= »3948″ alignment= »center » border_color= »grey » img_link_large= » » img_link_target= »_self » css_animation= »bottom-to-top » img_size= »large »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text css_animation= »bottom-to-top »]Comme sur mobiles, les sites les plus consultés sont le moteur de recherche Google, le site de réseau social Facebook et la plateforme de vidéos YouTube.

Voyons maintenant quels sont les navigateurs préférés de quelques uns de nos voisins européens.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image image= »3944″ alignment= »center » border_color= »grey » img_link_large= » » img_link_target= »_self » css_animation= »bottom-to-top » img_size= »large »][vc_column_text css_animation= »bottom-to-top »]Le navigateur d’Apple, Safari, est bien premier au royaume-uni. C’est d’ailleurs son fief mondial. Cela s’explique par la forte popularité des iPad outre-manche. Les visites depuis iPad y représentent 14.6%, sur Mac, 9.6% et sur iPhone, 7.6%.

Google Chrome et Internet Explorer sont à égalité, loin devant Firefox.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image image= »3941″ alignment= »center » border_color= »grey » img_link_large= » » img_link_target= »_self » css_animation= »bottom-to-top » img_size= »large »][vc_column_text]En Allemagne, Firefox, historiquement le premier navigateur rapide, populaire et doté de nombreuses extensions open source domine.

Le très faible popularité de Google Chrome en Allemagne s’explique par des consignes allant à l’encontre du géant, récoltant le plus d’informations possibles pour faire fonctionner son service de publicité, première source de revenus.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image image= »3942″ alignment= »center » border_color= »grey » img_link_large= » » img_link_target= »_self » css_animation= »bottom-to-top » img_size= »large »][vc_column_text css_animation= »bottom-to-top »]Rien de particulier concernant la répartition des navigateurs web en Espagne, dont les statistiques rejoignent la moyenne mondiale. En effet, on y voit à nouveau le recul d’Internet Explorer pour Google Chrome.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]