[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text css_animation= »bottom-to-top »][su_heading size= »35″ margin= »30″]Baisse des ventes de PC et baisse de Microsoft[/su_heading][/vc_column_text][vc_single_image image= »3952″ alignment= »center » border_color= »grey » img_link_large= » » img_link_target= »_self » css_animation= »bottom-to-top » img_size= »large »][vc_column_text css_animation= »bottom-to-top »]On peut remarquer une baisse de près de 10% des visites de sites web avec les systèmes d’exploitation Windows de Microsoft sur un an. Cela au profit d’Apple et de ChromeOS (Google OS).

Les internautes possédant Windows auraient-ils d’un coup eu moins envie d’aller sur Internet, les heureux possesseurs de Mac auraient-ils eu de leur côté une motivation supplémentaire d’aller sur Internet ?

Certainement pas, la corrélation est forte avec les ventes de matériel possédant ces systèmes d’exploitation.

Tout d’abord, près de la moitié des visites de sites web sur mobiles et tablettes se font via l’iOS pour iPhone et iPad. C’est certainement la hausse de vente de matériel de la firme à la pomme qui explique cette hausse de visites.

Ensuite, ChromeOS est devenu en vogue, notamment aux États-Unis où les ventes ont littéralement explosé. En effet, ChromeOS étant gratuit puisqu’Open Source, le client paye principalement pour le matériel et non la licence du système d’exploitation.

De plus, le fonctionnement de ChromeOS, basé uniquement sur l’utilisation de services web et non de logiciels, correspond à l’évolution matérielle apportée par les constructeurs qui fournissent des disques durs SSD rapides à faible capacité. Le système est rapide et tout est stocké dans le nuage (cloud).

Microsoft s’est également adapté à cette tendance mais les PC hybrides – tablette / écran avec un clavier amovible ont déçu, à cause de l’impossibilité d’installer ses logiciels favoris que l’ont avait sur son ancien PC.

C’est certainement ce qui explique une hausse de vente de matériel Apple à l’heure de la baisse de ventes de PC, notamment Microsoft.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text][su_heading size= »35″ margin= »30″]Déclinaison par système d’exploitation[/su_heading][/vc_column_text][vc_single_image image= »3945″ alignment= »center » border_color= »grey » img_link_large= » » img_link_target= »_self » css_animation= »bottom-to-top » img_size= »large »][vc_column_text]La fin du support par Microsoft de Windows XP a eu lieu en avril 2014. Comme le montre ces chiffres de mai 2014, plus de 10% du parc informatique européen était en théorie à remplacer pour des raisons de sécurité !

Le succès de Windows XP et son remplacement a expliqué une hausse des ventes de PC pendant un trimestre mais ce phénomène est terminé.

Revenons à nos visites de sites Web. 2 européens sur 5 vont sur internet avec Windows 7. C’est un fait.

Il est à noter que Windows 8 est particulièrement adapté aux tablettes et représente selon l’institut NPD un peu plus de 2% des ventes mondiales. Ainsi, selon ces chiffres cumulés sur l’année 2013, le marché des tablettes, iPad, Android et Windows RT, représente plus d’une vente sur quatre à l’échelle mondiale.

Étant donné la variété des résolutions disponibles, l’avenir est aux sites internet adaptatifs, compatibles avec tous les navigateurs du marché ![/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]